dimanche 17 avril 2011

La passion

Emotion intense caractérisée par un enthousiasme inhabituel, un désir envers un individu, une idée, un sujet ou un objet. Valeur libératrice face aux enfermements intellectuels trop raisonnables. Douloureuse destruction. Rien n'est tout noir ou tout blanc. J’avais 42 ans et me découvrais des attirances, des emballements. Je l’ai regardé et je l’ai trouvé beau. Je pressentais quelque chose en lui de généreux. J’ai pensé : s’approcher de lui, c’est accepter d’avaler un délicieux poison. J’ai fait un pas en avant. Trop tard. J’ai su que je ne reviendrais plus en arrière. Tour à tour entraînée par une étrange fluidité et ballottée par des flots plus turbulents. J’ai cherché à comprendre et n’y suis pas arrivée. J’ai admis que cela ne servait à rien d’essayer. Apprendre que l’émotion compte parfois davantage que le sens.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire