jeudi 7 juin 2012

Humeur


Dans ma mémoire qui dérape

Je garde le dur de l'asphalte

En préférence pour les angles aigus

D'un destin perdu
Sentiment d’amertume
En regardant la lune

Je n’ai pas vraiment d'autre choix

Que de taire ma voix
Dans ses pages vides
Je cherche mon guide
Je te rends mon amour 
Comme un dernier recours

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire