mardi 21 juin 2016

Pas de hasard

Comment pourrais-je expliquer
Continuer ce qui n’a jamais commencé
Rien de ce que j’ai vu ne m’incite à rester
Rien de ce que j’ai vécu ne m’invite à t’aimer
Et pourtant je n’attends que toi
Tu es en moi, tu es ma loi
Je perds mes repères et implore ta terre
J’apprivoise sans cesse mes désirs
Même ceux que j’enterre
Tu es celui que j’attendais, celui que je respire
J’invoque une raison d’espérer
De suivre cette étoile qui m’a ensorcelée
Je me sens si forte dans cette étreinte de toi
Pourquoi aurais je tord d’être le fou du roi ?

1 commentaire: